Pour passer la troisième vitesse de l’ Akpany Tour 2018, l’équipe du blog Akpany a décidé de parcourir les eaux à la découverte de Grand Lahou. Cette ville est située à environ 150 km à l’ouest de la ville d’Abidjan. C’est un eldorado qui regorge de nombreux atouts touristiques et mérite qu’on y accorde de l’attention.

Partis d’Abidjan pour cette exploration qui allait nous éblouir, c’est impatients que nous arrivons à Braffèdon, village ôte, situé à 12 km de Grand Lahou Ville. Nous sommes d’abord reçus par le Chef du village qui nous donne la permission d’aller partout dans son village.

Pourquoi cité aux trois eaux ?

Cette cité balnéaire est en effet un point de rencontre entre le Fleuve Bandama, la lagune Tiagba et l’océan Atlantique. C’est ainsi que la majeure partie de cette découverte s’est passée sur l’eau à parcourir tous les trésors cachés de cette localité.
D’eau douce en eau salée, nous avons parcouru des kilomètres à la découverte d’endroits tels que:

  • L’île Avikam, par ailleurs la plus grande île de l’Afrique de l’Ouest;
  • L’île aux chimpanzés, cette île n’abrite désormais qu’un seul chimpanzé rescapé d’un empoisonnement dont ont été victimes tous les autres membres de la tribu;
  • L’embouchure d’où l’on observe d’un côté les agitations des vagues et de l’autre, le calme de la lagune Tiagba. Il faut croire que ces deux cours d’eau se croisent sans pour autant se partager les tempéraments;
  • L’ancien Grand Lahou, plusieurs peuples du littoral ont du plier bagage pendant des nuits où les vagues se faisaient particulièrement hautes;
  • La prison civile, ce seul bâtiment issu de la période coloniale crie à l’aide. L’érosion côtière et l’avancée de la mer menacent celui-ci. Il tend même à disparaître dans les prochaines années.
Akpany Tour Grand Lahou
Akpany Tour Grand Lahou

Ayoka chez les Avikam !

Nous avons eu la chance de cohabiter avec ce peuple lagunaire très hospitalier! Chez les Avikam, on mange essentiellement de l’attiéké (semoule de manioc), accompagné de poissons et surtout des crabes poilus ! Nous avons eu l’occasion d’y goûter pendant le déjeuner sur l’une des nombreuses îles entre lagune et océan. Un menu alléchant constitué de mets de la région. Nous avons même eu droits à des cours gratuits de dégustation de ces crustacés. Croyez-moi, il y a un processus bien défini pour profiter des saveurs des crabes poilus de Grand Lahou.


Avant de prendre la route pour Abidjan, nous avons pris plaisir comme à chaque édition d’Akpany Tour à partager des moments de détente. C’est ainsi que certains Akpanyphiles sont allés se baigner, d’autres ont dansé au son du tambour joué par nos ôtes ou encore ont participé aux jeux de mimes remportés par l’équipe 1 Wakanda ! Equipe 2 ? Taisez-vous s’il vous plait MDR.

Grand Lahou possède un riche atout naturel et historique. Toutefois,  celui ci est menacé   par le réchauffement climatique. Et malheureusement la ville se meurt !  

A très bientôt pour une nouvelle destination pour l’Akpany Tour Episode #4