3474 hectares d’arbres aussi incroyables les uns que les autres qui communiquent avec le ciel et la terre. Après Grand Bassam, notre envie de découverte de la Côte d’Ivoire nous mène au parc National du Banco pour cette deuxième étape de l’AKPANY TOUR pour le mois de février.

Akpany Tour Parc National du Banco
Akpany Tour Parc National du Banco

C’est ainsi que le 25 février 2018, nous nous retrouvons aux environs de 9h30 à l’entrée du parc. Dès notre arrivée, nous sommes entretenus par notre guide avec qui nous entamons la marche de découverte. A mesure que nous avançons dans la forêt, l’air devient de plus en plus frais et l’on ne sent plus le soleil grâce à l’ombre des arbres.

Le parc est situé en plein cœur de la capitale économique ivoirienne entre trois communes: Abobo, Adjamé et Yopougon. Il doit beaucoup à sa rivière nommée la rivière du banco de son vrai nom Gbongo. Et la ville d’Abidjan aussi. En effet, elle couvre 40% de la consommation d’eau de toute la ville. 

La randonnée est lancée !

Akpany Tour Parc National du Banco
Akpany Tour Parc National du Banco

Nous sommes partis pour un marche de 6km à pied. C’est donc aux côtés d’un guide né dans la forêt que nous arpentons collines sentiers plats à la découverte du Poumon vert de la ville d’Abidjan.

Durant ce trajet nous découvrons plusieurs espèces d’arbres et de plantes: des lianes, des bambous de chines. Dans cette verdure l’on apprend aussi les noms scientifiques de plusieurs plantes que nous côtoyons au quotidien. Ce sont entre autres le Thaumatococcus daniellii communément appelé feuilles d’attiéké et le Mimosa pudica, cette petite plante qui réagit au toucher en se refermant.

Après 6 km de marche, nous arrivons au village. Là bas, nous soufflons 5 minutes avant d’entamer la visite d’explication. 

L’arboretum

Vaste espace de 500 hectares avec plus de 200 espèces d’arbres importés. Un arbre une histoire…

Le premier zoo de la ville d’Abidjan

En face de l’arboretum se trouve les vestiges du premier zoo de la capitale. Les animaux ont été libérés parce qu’il était inconcevable de retenir en captivité des animaux dans un parc.

Le musée

La première école d’Abidjan construite en 1937

Somme toute, Akpany Tour, c’est aussi un moment de détente et de plaisir communautaire. Pour nous, toutes les richesses du monde ne valent pas un instant de bonheur. Tous les pouvoirs du monde ne valent pas un moment d’amour. Toutes les puissances du monde ne valent pas un éclat de joie. Cette philosophie nous motive. Raison pour laquelle nous faisons tout pour satisfaire nos amis aventuriers. Ensemble, nous allons à la découverte du patrimoine.