EXPOSITION – LES VISIONNAIRES : L’EXPRESSION D’UNE SYMBIOSE ENTRE TROIS UNIVERS DIFFERENTS

922
Le samedi 23 juin dernier, nous avons pris plaisir à participer au vernissage d’une exposition assez particulière à la Galerie Cécile Fakhoury à Abidjan. Ce fut une occasion de voyage dans le passé et dans le futur et une invitation à une réelle introspection.

Cette exposition est un travail collectif de Dalila Dalléas Bouzar, Jems Koko Bi de la Côte d’Ivoire et Kassou Seydou du Sénégal et porte sur l’une des caractéristiques majeures de l’art contemporain. En effet, celle-ci vient pour briser les frontières géographiques qui existent entre la Côte d’Ivoire et le Sénégal.

De la peinture à la sculpture, toutes ces techniques utilisées par les artistes ont donné naissance à des portraits, des bustes aussi rugueux que délicats. Des visages qui inconnus mais qui semblent autant familiers.

“Les Visionnaires sont trois êtres qui transportent leur message et nous plongent dans leur univers d’emprunt”. 

Tout au long de l’après midi, la salle d’exposition ne désemplissait pas. Des amoureux d’art, des curieux, ils sont venus nombreux pour tenter de déchiffrer le message transmis par chacun des êtres représenté. Il y régnait une ambiance bon enfant: armé de beaucoup de sourires, on discutait de tout.

Il nous a également été donné de voir la présence de plusieurs autres artistes dont l’artiste Valérie Oka et la désigner textile Joanna Bramble venue du Sénégal. La critique d’art Simone Guirandou a aussi répondu à l’appel et est venue aussi contempler ce rappel de l’histoire dans ses trois dimensions: présent, passé et futur.

Les Visionnaires de Dalila Dalléas Bouzar, Jems Koko Bi, et Kassou Seydou se tient à la Galerie Cécile Fakhoury jusqu’au 8 août 2018.