C’est évident ! Le numérique a changé la nature du traitement des informations. Les journalistes doivent s’adapter et dompter internet avec ses défis quotidiens. C’est fort de ce constat que le forum des étudiants en journalisme de L’ISTC – Polytechnique, qui a eu lieu le 18 Mai 2018,  s’est consacré aux réflexions sur le journalisme à l’ère du digital. Voici 5 choses à retenir de cette 6ème édition de l’évènement

1. Un thème d’actualité

Cette année le forum a mis un accent sur les défis et les possibilités de la révolution numérique dans le système de l’information. Une thématique d’actualité, quand on sait qu’internet parait un champ de non-droit pour certaine personne.

(c) ZAPPING Media

2. Des panels enrichissants

Au programme de cette journée, des panélistes de qualité qui ont de belles expériences dans ce domaine. Je pense à Israël Guébo, Yenhi Djidji, Tchonté Mireille, Polus Agathon, Cyriac Gbogou, Donatien Kangah…

Les différents panélistes se sont accordés à dire que le numérique est devenu important dans la pratique du métier de journalisme. Ne pas tenir compte de cette technique dans ses activités, c’est hypothéquer sa carrière. Ils ont aussi donné des astuces pour devenir influenceur sur les réseaux sociaux.

Ce sont entre autres : Produire du contenu original, être sérieux et impliquer, partager les choses qui ont de l’intérêt, savoir établir des limites et être surtout humble.

Photo de famille avec certains panélistes (c) David

3. Des étudiants dévoués

Ce forum a été organisé par des étudiants dudit établissement. On pouvait les voir engager et dévouer à la réussite de cet événement, à l’exemple de Christiane Kogbi, présidente du comité d’organisation qui s’assurait que tout se passe bien lors des différentes activités.  Derrière elle, c’est toute une équipe qui mérite des encouragements. Chapeau les amis !

Christiane Kogbi PCO du FEJI 2018

4. Un partage de jeunes expériences

Nous avions été invités, ainsi que Zapping-média, à partager notre petite expérience et notre parcours dans le monde du digital. L’idéal pour nous est d’inspirer une génération de jeunes à s’investir dans ce secteur, car en plein essor.

Akpany partage sa petite expérience au FEJI 2018 (c) Polus Agathon

5. Une soirée gala à couper le souffle

Comme chaque année, les festivités se clôturent par une soirée gala, en présence des anciens de l’école du journalisme. Défilé de mode, prestation d’artistes et ambiances funs ont été au rendez-vous de cette soirée qui a eu lieu à l’hôtel communal de Cocody. Cédrick et moi avions même participé au Karaoké. C’était drôle, fou et chic 😀 

No comment (c) Franck Kramoh

A la prochaine édition ! Vive le #FEJI2018