Hello, c’est encore moi l’Akpany. La pluie, la connexion merdique, les sollicitations et l’oubli m’ont barré le chemin de la concentration. Je ne veux pas me justifier, mais je sais que beaucoup d’entre vous attendaient le résumé de l’exposition intitulée « Art and Us » qui a eu lieu ce samedi 17 juin 2017, au Bushman Café (Abidjan – Cocody). Certains m’ont même dit : « Hayii David, tu n’écris pas sur Art and Us là » Voilà, c’est fait ! Je vais être cru. Je m’en excuse. Si je pouvais écrire en Yacouba, j’allais le faire. Pour mettre en avant certaines réalités de notre culture que les jeunes ivoiriens ont perdu. Je commencerai donc ce texte par un petit commentaire. Je sais que j’en abuse, mais souffrez…

Public à l'exposition Art and Us Photo : Cédrick Kouakou
Public à l’exposition Art and Us
Photo : Cédrick Kouakou

Ce sont ces différents aspects que l’exposition ART and US met en exergue. Plusieurs artistes peintres, designers, stylistes, portraitistes, photographes et bien d’autres ont exposé leurs productions. Franchement, c’est une joie intérieure qui m’a animé lorsque j’ai vu l’établissement bondé de monde. Personne n’a voulu se faire raconter ce rendez-vous. Même si ce sont toujours les mêmes personnes que je remarque lors des évènements.

L'art avec Jelly Sarah Maleck photo : Cédrick Kouakou
L’art avec Jelly Sarah Maleck
photo : Cédrick Kouakou

En ce qui concerne ces œuvres d’art, il faut dire que la plupart des créateurs que j’ai approchés m’ont laissé interpréter les œuvres en fonction de ma sensibilité, chose que je n’ai pas du tout appréciée. Je voulais en savoir plus. Ce qui m’a poussé vers Rickii ly, Jelly Sarah Maleck, Menaheim Konan, Jean Daniel et Traoré Ahmed Ali. Ils m’ont tous séduit par l’originalité, la pertinence du message et l’esprit décalé qui résultent de chacune de ces œuvres. La femme a été plusieurs fois abordée. Sa sexualité démasquée, son africanité, au centre de plusieurs créations. Normal, il y a des jeunes filles qui ont aussi testé leurs compétences artistiques.

Je terminerai par dire que c’est mérité. L’exposition ART and US a été exceptionnelle. Elle s’est clôturée par un mini concert. Que dire de moi qui voulais faire un selfie avec Laeti Ky. La « go » était trop sollicitée. Laeti par ci, Laeti par là. Eeeh  Dommage ! Comme elle son art se trouve sur sa tête, il faut bien l’approcher pour contempler ses cheveux. Mdrr, je rigole. J’espère la revoir à une prochaine occasion.

Juste pour vous montrer à quel point j’ai aimé ce moment. J’en redemande d’ailleurs.

Art avec Traoré Ahmed Ali Photo : Cédrick Kouakou
Art avec Traoré Ahmed Ali
Photo : Cédrick Kouakou
Art avec Jean Yves Assouman Photo : Cédrick Kouakou
Art avec Jean Yves Assouman
Photo : Cédrick Kouakou

David Dolégbé