20161006_115108Le Sofitel Hôtel ivoire a servi de cadre pour abriter la 12e édition de l’Africa Telecom people. L’évènement a eu lieu ce vendredi 6 octobre 2016. 5 panels, 3 ateliers, des conférences de presse et des expositions ont meublés ce forum rempli d’engagement numérique et caractérisé par des innovations technologiques prometteuses.

C’est autour du thème : l’internet des objets : comment l’Afrique se prépare au tout connecté ? Que les éminents exposants, constitués nécessairement de chefs d’entreprises  et d’acteurs du domaine ont porté les discussions, afin de mettre en avant la participation du continent noir en ce qui concerne l’internet des objets.

Qui selon Cyrille Bonnier, Directeur opérateur chez SIGFOX. « Est la rencontre du monde physique et du monde numérique » définit-il.

Smart city, intégration technologique, société numérique, tels sont les items qui sont revenus des dires des panelistes, pour définir de façon réaliste le rapport et la connectivité de la technologie avec notre quotidien.

Le sens que les organisateurs ont donné à cette édition 2016 est de préparer l’Afrique à assumer et assurer sa croissance et son développement numérique à travers les objets connectés qui faciliteront les gestes et les habitudes quotidiennes.

20161006_150721

De nombreux pays ont été cités en exemple de développement digital, et la Côte d’Ivoire doit se servir de ces exemples afin de mieux aborder son émergence. Tout en prenant en compte les valeurs culturelles et les identités locales qui nous sont propres.

En marge de cet évènement, la société NSIA TECHNOLOGIES a profité pour présenter son tout nouveau  NUTANIX le premier hébergeur « hyperconvergent » de données en Afrique subsaharienne. Évolution récente en matière de développement et de gestion des réseaux informatiques, « l’hyperconvergence » est une nouvelle solution qui permet de stocker et de traiter des données dématérialisées. Une action qui lui a valu le prix de la meilleure initiative privée lors de cet ATP 2016.

David Dolégbé