Femmes battantes, femmes d’exception. Les dames célébrées par le magazine féminin en ligne Ayana webzine font surement partie de cette catégorie. N’guessan Vanessa alias Moayé, Haby Niakaté, Michelle Tanon Lora et Narguertica, étaient à l’honneur lors de la 5ème édition des superwoman’s. La cérémonie a eu lieu au Majestic ivoire ce mercredi 08 Mars, jour dédié aux femmes du monde entier.

Femmes battantes et d’exception

Ayana Webzine - SuperWoman 2017 | Crédit photo : Cédrick KOUAKOU
Ayana Webzine – SuperWoman 2017 | Crédit photo : Cédrick KOUAKOU

Moayé est une femme d’affaire. Elle possède plusieurs magasins et salons de coiffures à Abidjan. Haby Diakité est journaliste et représentante du magazine Jeune Afrique en Côte d’ivoire. Michèle Tanon Lora est coach comportemental, sexologue et à encore bien d’autres casquettes, même si elle préfère celle de la maman. Narguertiga quant à elle est femme d’affaire et bloggeuse.

Ces femmes ont des histoires différentes. Cependant, elles convergent ensemble vers une même qualité : la passion pour leur métier. Qualité qui leur a valu le titre de superwoman 2017. « Lorsqu’on fait quelque chose qu’on aime, les gens aimeront » confie Narguertiga.

L’amour du travail a guidé ces dames sur le chemin de la réussite.  Et pourtant, la vie n’a pas toujours été clémente avec elle.

Sur la route, elles ont rencontré des difficultés. elles ont évité les pièges des autres. Les obstacles ont renforcé leur volonté de réussir. Sans modèles de référence, ces dames auraient échoué. Haby a pour exemple son père. Narguetiga s’inspire de sa mère. « Mon essentiel c’est mon époux. », confesse Moayé avec émotion. Ces femmes jonglent entre travail et vie de famille. Michèle Tanon-Lora est mère de 3 enfants. « Planifier et anticiper sont important pour bien mener la vie de famille et le travail. » conseille-t-elle.

Une soirée essentiellement femme

20170308_204355

Cette soirée est un partage d’expérience afin de motiver toutes les femmes à être leaders. L’ambiance était féerique ce mercredi 08 Mars 2017 au Majestic ivoire. Des femmes de toutes couleurs, de tout âge, étaient présentes à la 5ème édition de superwoman. A l’intérieur de la salles, des gadgets étaient distribués et posés sur les sièges. Des femmes élégantes, belles, raffinées déambulaient dans la salle. Partout ça papote et ça rit. Les interventions des superwoman sont chaleureusement applaudies. Une tombola a été organisée. La grande gagnante s’appelle Grâce Touré. Elle a remporté un billet d’avion (Air Côte d’Ivoire) pour une destination au choix. La joie se lisaient sur les visages.

Mathey Kouao