Ils sont des centaines de milliers de migrants en provenance des pays d’Afrique. Chaque jour, ils mettent à jeu leurs précieuses vies pour l’Eldorado dans les pays d’Europe. Les conséquences sont tragiques, Des morts dans l’océan et dans le désert. Comme c’est malheureux ! Le monde entier tente de freiner ce fléau. Même les artistes fustigent de toute voix en se laissant inspirer par ce suicide.

Exposition Migrations #1 (c) Jacob Bleu

Parmi ceux-ci, l’ivoirien Jacob Bleu. L’artiste mène le débat dans une exposition visuelle et sonore : Migrants #1. Les œuvres. ont été dévoilées lors du vernissage qui a lieu le 16 Mai 2018. Vous verrez au  hall de l’institut Français d’Abidjan : Une trentaine de peintures, Dessins, Photographies et Installation de Jacob Bleu.

Le message poignant des œuvres de Migrants #1

Ces représentations illustrent des situations de l’immigration clandestine, dangereuse et périlleuse.Ce qui est essentiel est que les personnages sont des silhouettes, il n’y a pas visages, il n’ y a pas de couleur et nous remarquons un vide dans chacune des œuvres. Ce vide, c’est aussi l’inconnu et il se manifeste par le blanc qui exprime cette quête de quiétude, de paix, de tranquillité que les migrants cherchent à tout prix en traversant la méditerannée. 

Exposition Migrations #1 (c) Jacob Bleu

Vous verrez également dans la plupart des œuvres des traits culturelles propres à l’artiste. Tels que les bandes noires qui rappellent les pagnes traditionnels Dan, Lobi, sénoufo et même baoulé. Parce qu’au delà de ce que l’auteur apporte à l’universelle, il se veut un tremplin de la culture et du bien être de son pays.

En tant qu’artiste nous pensons qu’il est important pour nous INTERPELLER les uns et les autres sur ce genre de question, qui est aujourd’hui universelle vue qu’elle touche tous les continents. pour qu’ensemble nous puissions trouver des solutions EXPLIQUE jACOB BLEU.

Malgré toutes les actions qui ont été faites des jeunes africains continuent de rejoindre clandestinement l’Europe. Cette problématique est donc toujours d’actualité. Vous pouvez continuer de mener le débat en visitant cette exposition qui se poursuit jusqu’au 31 MAI 2018. 

Exposition Migrations #1 (c) Jacob Bleu
Exposition Migrations #1 (c) Jacob Bleu
Exposition Migrations #1 (c) Jacob Bleu