Comme pour tous les prix, il faut respecter quelques habitudes et remercier. Nous l’avons déjà fait par des publications sur nos réseaux sociaux. Mais un billet sur le blog c’est encore mieux. Comme l’ont fait deux autres lauréats, en l’occurrence Stéphane K et Tchonté Murielle (J’avoue qu’ils m’ont boosté à l’écriture de cet article).

La consécration des retardataires

La semaine dernière, Akpany a eu la belle surprise de recevoir un prix. Meilleur blog communautaire au E-voir blog awards 2017  Et oui, moi le bébé blog (seulement 11 mois d’existence), je n’en revenais pas. La nouvelle nous a trouvé en route car Cédrick et moi, étions en retard. En vérité, j’étais en route lorsque j’ai reçu un appel :

« Allo ! David, tu es ou ? Vous avez gagné. Ramènes-toi vite ! » Orphelie Thalmas

Je n’étais pas loin. Mon binôme non plus. Mes mains étaient en tremblote, je commençais à paniquer. J’ai même fait tomber mon téléphone à l’entrée de l’hôtel Belle côte, où se tenait la cérémonie de récompense. En le ramassant, j’ai reçu un appel de Cédrick. Nous nous sommes partagé la nouvelle avec beaucoup d’émotions.

Je rentre dans salle. La cérémonie suit son cours normal. A dire vrai, je ne croyais toujours pas. Pour en savoir plus je me suis connecté sur mes différents réseaux sociaux.

Et qu’est-ce que je vois ?

Dieu merci, nous avons eu l’occasion de nous exprimer devant l’assistance de la cérémonie. Et ce, pour dire un mot de remerciement et expliquer la vision d’ Akpany. Je me croirais à Cannes. Ah non ! La je délire…

Le nouveau challenge s’annonce palpitant

Après une telle récompense, c’est sur que les gens attendent le meilleur de nous. D’ailleurs, le nombre d’abonnés sur notre page Facebook et nos profils personnels ne cessent d’accroître. La pression monte, c’est vrai. Néanmoins, nous allons aborder cette nouvelle aventure avec beaucoup de sérénité et de d’humilité.

L’équipe s’agrandit. D’ailleurs, je n’ai jamais vu une chauve-souris s’envoler toute seule dans les airs. Raison pour laquelle Koffi Colombe, Kossonou Virginie et Marie-Thérèse Kouao rejoignent officiellement la bande. Tout ce qu’une femme veut, Dieu veut. Et ce que trois femmes veulent ? 😆 

Avec le peu de moyen dont nous disposons, nous allons enrichir notre contenu. Le prochain défi est de soigner notre écriture (je le reconnais), proposer plus de vidéos et bien entendu illustrer nos textes par des images de qualité.

En définitive, nous allons miser sur ce qui reste pour nous le plus important : Apprendre, apprendre et apprendre avec ce blog.

Maannnci !!!

récompense des lauréats au Eba 2017
Récompense des lauréats au E-voir blog Awards 2017