Si vous n’êtes pas passé derrière la cité universitaire Mermoz (Cocody) ou dans les parages depuis un certain temps, vous serrez surpris par une créature étrange, à votre prochain passage dans les environs.

Aperçu de l’oeuvre d’art à la devanture du Goethe Institut (c) David

En effet, vous verrez sur la clôture du Goethe – Institut, une nouvelle oeuvre d’art qui intrigue et/ou attire la curiosité des passants et même des visiteurs. C’est une statue en bois de couleur noire qui a des allures d’un être surnaturel  ou étrange qui possède des ailes. La posture de cette oeuvre est particulière, car on remarque qu’elle s’accroche au mur, le regard perché vers l’intérieur et semble s’intéresser à se qui se passe dans la cour de cet établissement. 

ANGE OU DÉMON ?

(c) David

Que voulait exprimer l’auteur et les responsables de l’institut ? Nous n’avons pas la réponse exacte. Néanmoins, le vigile en poste ce dimanche 25 Mars 2018 m’a confié que cette oeuvre a été installée il y a 2 semaines de cela. Précisément le vendredi 13 Mars 2018, jour de commémoration de l’attaque de Grand-Bassam, cité balnéaire près d’Abidjan. Henrike Grohs, l’ancienne Directrice allemande de l’Institut Goethe à Abidjan, fait partie des victimes de la fusillade. Est ce une représentation en sa mémoire ?

Dans tous les cas, cette création fait penser à un Ange descendu du ciel pour admirer ce qui se passe au sein de l’institut. Mais sa couleur noire donne une autre impression. Peu importe votre avis, en tout cas moi ça m’embrouille. J’imagine la réaction des passants la nuit.

Le Goethe-Institut est situé à côté de la Galerie Louisimone Guirandou. C’est un centre culturel de la République fédérale d’Allemagne actif au niveau mondial. L’institut s’est engagé notamment, dans la connaissance de la langue allemande à l’étranger et entretient des collaborations culturelles internationales.

Photo d’illustration (c) Google