Il fut un temps où j’étais coutumier du Meet and Great de Life Magazine. Ces derniers mois, l’évènement ne me captivait plus, quoique jeudi passé j’ai décidé d’y faire un tour pour deux raisons néanmoins : Il y avait aussi un vernissage prévu à la Rotonde des Arts à quelques pâtés du Life Star.

Je vous parle dans un autre billet. Sinon mon come back au Meet and Great m’a laissé un goût amer 😳 et un brin de sourire opportuniste 🙂 . Je vous raconte…

Le môgôr du Ghetto !
  • LES TOPS

Les guests de la soirée ont assuré. Konnie Touré est restée assez ouverte comme d’habitude. Mix Dj a fait monter le mercure avec ses derniers hits. Ariel Sheney quand à lui, a fait l’effort de répondre aisément à toutes les questions du public. Même celles qui concernaient sa relation avec Arafat DJ.

Tout le monde a apprécié la scène de demande en mariage de Mix DJ à Konnie. C’était beau ! C’est ce qu’on attend.

Demande de mariage de Mix Dj à Konnie Touré. Belle mise en scène !

Ce moment a été une occasion de rencontrer des personnes ressources. Parler business autour d’un pot, pendant que le DJ joue sa dernière sélection. c’est plus détendu. Vous ne voyez pas ? Peu importe, je n’ai pas regretté. Même si tout autour de moi, je voyais une certaine indiscipline qui ne dit pas son nom.

  • LES FLOPS

Ce soir-là, j’ai constaté qu’il y avait trop de monde. Il n’ y avait même plus de place assise. Bon nombre de personnes étaient debout dans le bar pour assister au spectacle. Les gens déambulaient et on pouvait remarquer beaucoup de mouvements dans la boite. 

L’autre point à soulever, le cocktail était insuffisant. La majorité des hôtes n’étaient pas satisfaits.

Ils s’attendaient à plus que çà, j’imagine !

Je crois que c’est dû au fait que l’entrée était libre et gratuite. D’habitude, c’est sous invitation ou réservation. Les abonnés du magazine assistent en venant avec le numéro en cours. Mais cette fois-ci, que nenni !

A la prochaine !

J’ai eu envie de mettre cette photo là. Le meilleur pour la fin

CREDIT PHOTO : LIFE MAGAZINE