Quand le Goli apparaît, le peuple Baoulé lève le masque

154

Les moments de réjouissance qui prévalaient à l’occasion de Paquinou sont terminés. Il est temps pour le Goli de ranger son costume et retourner en toute discrétion dans son état sacré. Mais ne vous inquiétez pas ! Il reviendra en force pour d’autres occasions de réjouissance. Vous n’aurez pas du mal à le reconnaître grâce à sa tête de buffle ou de crocodile et sa cape d’antilope qui survole un amas de feuilles de palmier séchées qui fait office de costume.

C’est un masque qui ne sort que pour les grandes occasions et les moments de réjouissance en pays baoulé, c’est d’ailleurs ce qu’il représente. Vous l’avez sûrement aperçu dans son numéro sur la place publique lors des festivités de paquinou dans le V Baoulé.

Sinon, il est originaire du peuple Gouro qui avait l’une de ses tribus (Les Wans) dans la localité de Bouaké avant l’arrivée des baoulés. Ces derniers ont dû se l’approprier vu qu’ils n’étaient pas au départ des adeptes de sculpture.

l’origine du masque danseur

Autrefois Bouaké était habité par les Wan, peuple faisant partie du grand groupe ethnique Gouro.  Les Wan premiers habitants de Bouaké étaient ceux qui pratiquait la danse du Goli, une danse très ancienne qui imitait le dragon.

Selon ce peuples l’imitation du dragon pendant la danse montre en effet la manifestation d’un esprit qui habitait provisoirement le masque ;

Après la période de migration, les baoulés s’installèrent a Bouaké et  devinrent voisins des Wan . C’est ainsi qu’ils chassèrent ces derniers du territoire et  s’approprient les pratiques de ce masque qui n’existait pas chez eux avant leur migration

Comment se présente le masque ?

le masque du Goli avec des cornes d’antilope est représenté et Taillé dans du bois mi dur. Sa face  laisse apercevoir une bouche de crocodile au dessus duquel figure une tete d’elephant , ce qui symbolise force et sagesse. Aussi un disque rouge symbolisant le soleil est disposé sur les 2 côtés du visage.  

 

Son costume est composé d’une jupe en fibres de raphia (feuilles de palmier fraîches), de grelots qui se portent aux pieds et d’une grande cape en peau de panthère . Le porteur du masque ‘’goli’’ est un initié plongé dans un sommeil hypnotique.

A quelles occasions le GOLI est-il dansé ?

Autrefois très sacré, le ‘’goli’’ apparaissait pour des raisons bien précises tels que les funérailles de chefs,  les naissance de bébés Goli . Aujourd’hui, le ‘’goli’’ est devenu un spectacle d’une journée qui implique tout le village et même la ville. Elle se danse lors de divertissements de tout genres . Ce qui n’empêche du tout pas la sacralisation du masque  avant sa prestation .

Comment se fait la prestation de la danse du goli

Les masques sortent par pairs, c’est d’abord les petits masques masculins “kplé-kplé” présentant des faces rondes qui sortent en premiers . Ensuite  les ‘’goli gloin’’ (masque homme qui ne sort qu’ a des occasions exceptionnelles ). Et enfin les masques féminins à tête d’homme, aux coiffures en forme de crête , les ‘’kpan’’ ou ‘’allièkora’’ pour boucler la fin de la prestation.

Aujourd’hui, en Côte d’Ivoire, le ‘’goli’’  est devenu attraction touristique . IL se danse dans presque tous les villages des régions des Lacs et de la Marahoué.