Après une 3ème édition sulfureuse et avantageuse, qui avait rassemblé plus de 1000 élèves de la région de la Nawa, le prix Charles Bauza Donwahi revient, et de la plus belle des manières. Destiné à promouvoir l’excellence en milieu scolaire, l’édition 2018 de cette initiative a été lancée ce vendredi 9 Novembre 2018 à Soubré en présence de plusieurs personnalités et cadres de la région.

L’organisation de ce prix est une collaboration de la direction régionale de l’Education nationale de Soubré et l’association Emerge and See. Notons aussi, la participation des éditeurs de Côte d’Ivoire. Sans toutefois oublié qu’il est parrainé par le ministère de la Culture et de la Francophonie.

Quels sont les ouvrages sélectionnés de cette 4eme édition

Pour être lauréat, les enfants devront lire deux ouvrages âprement sélectionnés parmi les nombreuses propositions des éditeurs ivoiriens. Les livres soumis à leur analyse sont :

Catégorie collège

  • « Destins de clandestins » de Josué Guebo
  • « La petite mangue rebelle » de Christian Jacob Yankey

Catégorie Lycée

  • « Tu me fous les boules » d’Agnès Krady
  • « Des loups et des agneaux » de Sylvain Kean Zoh

Vous pouvez le constater, les livres sélectionnés traitent des problèmes qui minent l’environnement éducatif en Côte d’Ivoire et les valeurs à conserver pour être un citoyen modèle.

Les différentes étapes du Prix Charles Bauza Donwahi

Selon Podé Pierre, coordonnateur du prix, les élèves sont appelés à voter pour leur ouvrages préférés à la suite d’une période de lecture d’environ deux mois. Ensuite, ils prennent part à un examen qui doit mettre en avant leur compréhension et leur analyse du livre qu’ils auront choisi.

Toutefois, en choisissant leur livre préféré, les élèves désignent également les auteurs lauréats du prix de la Nawa. Ces écrivains viendront à la rencontre des élèves des établissements de la Nawa pour partager leur expérience de la lecture.

Le prix Charles Bauza Donwahi s’adresse aux élèves des collèges (classe de 4ème) et des lycées (classe de 1ère) de toute la région de la Nawa. L’idéal de ce prix est de promouvoir la lecture d’ouvrages récents en milieu scolaire et de susciter en eux un esprit critique face aux sujets d’actualité.